Association du Fonds de la Cantarelle

From La Cantarelle
Jump to: navigation, search

Le travail pour le classement, l'inventaire, la conservation, la numérisation du Fonds de la Cantarelle n'est pas négligeable, demande du matériel et un savoir-faire particulier.

La stratégie pour y parvenir à moindre coût pour les ayants droit de la succession de M. et Mme Henri MORFIN est la constitution d'une association spécialisée intéressée dans ce genre de conservation dont ont perçoit de plus en plus le besoin.

Une "Association du Fonds de la Cantarelle" a été suscitée qui est actuellement en devenir : il est d'abord nécessaire de vérifier que les aménagements et les moyens réunis/apportés sont susceptibles de répondre au besoin, et que la formulation légale de l'intervention de l'association correspond bien au type de besoin général dont GHM est un exemple.

De la même manière, il est techniquement nécessaire de se préoccuper des solutions informatiques logicielles, et technorelationnelles qui seront mises en place. Ce travail est engagé dans le cadre du projet "cybagora" de l'association professionnelle INTLNET de M. Jean-François MORFIN.